Oiseaux

La pie bleue

Distribution géographique

Chine, Corée, Japon, nord de la Mongolie, extrême est de la Russie.

Description physique

Plus petite que la pie bavarde, elle s’en distingue également par la couleur de son plumage. Son ventre et son dos sont gris, sa gorge tend vers le blanc, elle porte un capuchon noir et possède surtout de belles plumes bleues au niveau de la queue et des ailes. Il n’y a pas de différence entre les mâles et les femelles.

Reproduction

La Pie bleue est une espèce très sociale qui forme de larges colonies au sein desquelles les couples restent soudés tout au long de la période de reproduction. Les parents sont aidés par des « assistants », généralement des jeunes des couvées précédentes, lors de la construction du nid et du nourrissage des nouveaux-nés.  Le nid en forme de dôme est posté dans un arbre à faible hauteur. Seule la femelle couve.

Alimentation

Comme la plupart des corvidés, les Pies bleues sont omnivores. Elles consomment ainsi une large gamme d’aliments: insectes, larves, fruits, graines, noix… Les populations proches des villes se nourrissent occasionnellement dans les décharges.

Conservation

Cette espèce ne semble pas menacée, et elle reste commune dans la majeure partie de son aire de répartition.

 

Fiche animaux

TÉLÉCHARGER LA FICHE
SUR LA PIE BLEU >

 

Ordre : Passériformes

Famille : Corvidae

Qui est-elle ?

  • Genre : Cyanopica

  • Espèce : cyanus

  • Répartition géographique : Chine, Corée, Japon, nord de la Mongolie, est de la Russie

  • Habitat : Forêts de conifères et de feuillus, parcs et jardins

  • Taille: 35cm

  • Poids: 65 à 75g

  • Longueur de la queue: 16 à 20 cm

  • Incubation: 16 jours

  • Couvée: 5 à 7 oeufs

  • Statut de protection: Statut IUCN LC – Préoccupation mineure